AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Life since you can not die

Aller en bas 
AuteurMessage
Chuuut
Fondatrice
Fondatrice
Chuuut

Messages : 55
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 22
Localisation : TU me trouveras pas ! NAHHH ! =P

TES DADOUS
{ Liens:
{ Dédicaces:

Life since you can not die Empty
MessageSujet: Life since you can not die   Life since you can not die Icon_minitimeSam 9 Juil - 16:46

.Life since you can not die.

Baie Empoisonnée avançait doucement à pas feutrés sur les feuilles mortes qui étaient tombés des arbres et couvraient le sol d'un duvet oranger. Ses griffes s'accrochaient de temps à autre au sol drue, en entendant un bruit. Cela faisait maintenant plusieurs heures que son apprenti était partie. Au début, il s'était dit qu'il n'était pas allé bien loin mais décidément Nuage de Sulfur n'en faisait absolument qu'à sa tête. Il soupira. Il savait que depuis le début, ce ne serait pas facile de contenir cette boule de poil bagarreuse qui avait le don de se mettre dans des situations désastreuses. Son regard se promena sur l'aube qui grandissait avec ces couleurs rougeoyantes qui emplissaient petit à petit la forêt du camp du Tonnerre. Il se rappela sa conversation avec son chef lorsqu'il lui avait dit qu'il partait à sa recherche. Il avait été mécontent qu'il parte seule comme si la confiance n'était pas encore établie. Que pouvait-il y faire si sa mère était d'un autre clan et son père un meurtrier ? Était-il pour cela empoisonné comme le disait son nom ? Il avait toujours été loyal, faisant de son mieux dans toutes les situations mais il avait toujours l'impression qu'on le tester, qu'on douter qu'il ne reprenne les sombres vengeances de son père. Seulement même avec son caractère trempée, râleur, négatif et moqueur, il ne lui ressemblait pas et n'avait pas autant d'ambitions que lui. Il s'arrêta un instant et huma l'air. La vague odeur de Nuage de Sulfur flottait dans l'air et partait vers le côté droit, loin du camp, se rapprochant dangereusement des frontières du clan du vent. Il essaye de l'appeler, continua sa piste. Son corps se tendit lorsque l'odeur du camp adverse fut forte. De ses yeux sombres, il aperçut une patrouille prés de la frontière. Le camp du vent avec ces landes vides, sans endroits pour se cacher permettait à beaucoup d'apercevoir les chats. Mais le camp était malgré tout isolé par toutes sortes de branchages. Il se rapprocha, salua poliment de loin, le lieutenant Plume d'Exil. Il se rendit compte alors que la trace repartait vers l'opposé. Exaspéré, il finit par se dire que son apprentie reviendrait tout seul. Et pourtant, il avait prévu un entrainement depuis le matin avant que celui-ci devienne introuvable ... Il avançai maintenant entres les pins rapprochés qui laissait peu de lumière a chat pour deviner le chemin. Lorsqu'il sentit un mulot, il décida de faire une pose et se tapit au sol. Le museau en l'air, les oreilles en avant, il avança à pas feutrés vers sa proie, essayant de faire le moins de bruits possibles. Au moment où le mulot flaira l'air et que ses yeux prirent la teinte de la peur, il bondit vers l'avant, happant des ses griffes la viande. Ses mâchoires claquèrent et il ne fit qu'une bouchée du mulot. Il savait qu'il aurait dû la ramener au camp mais après avoir aidé les anciens, et être parti chercher Nuage de Sulfur, il n'avait pas eu le temps de grignoter. Soudain l'odeur de son apprenti se fit plus forte et il s'arrêta. Une brise emporta alors le souffle et le guerrier resta là planté, ne sachant que faire. Le temps passait inexorablement et certains penseront qu'il est peut-être partie. Il planta ses griffes dans le sol pour calmer le froide colère qui envahissait son corps en pensant à l'injustice qui le menaçait. Lorsqu'il reprit ses esprits, il se dit que malgré tout, beaucoup l’appréciait et qu'il fallait continuer jusqu'à ce que son chef comprenne."Nuage de Sulfur ! Je t'attend." Il s'assit tranquillement, ne sachant pas si l'apprenti était dans le coin. Cela revenait au même car si il passait dans l'endroit, il reconnaitrait l'odeur de son mentor.

_________________
Life since you can not die Ipva7511
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maolis-horly.forumactif.org
Eileen Zelda
Fondatrice
Fondatrice
Eileen Zelda

Messages : 82
Date d'inscription : 11/09/2009
Age : 23
Localisation : Très Loin de toi...

TES DADOUS
{ Liens:
{ Dédicaces:

Life since you can not die Empty
MessageSujet: Re: Life since you can not die   Life since you can not die Icon_minitimeMar 12 Juil - 16:24

    Il avait échapper à la surveillance de tout le monde pour pouvoir découvrir tout seul la beauté de la nature. Il trottait joyeusement, la queue en l'air, se frottant par moment au tronc d'arbre pour marquer son odeur. Il ne savait pas où il allait, il se laissait guider par les différentes odeurs qui se promenait dans l'air. Il n'avait rencontrer encore personne ce qui décevait profondément le chaton qui aimait faire de nouvelle rencontre. Il savait bien qu'il n'était pas autorisé de s'approcher d'un autre clan mais c'était plus fort que lui. Il mourrait d'envie d'espionner les autres clans, voir comment ils se débrouillaient, s'ils avaient les même coutumes qu'eux. En reniflant l'air, il sentit l'odeur remplit d'effluves qu'il ne connaissait pas. Il grimpa en haut d'un arbre pour prendre de la hauteur et se tapi contre la branche où il était percher. De là haut, le gris pouvait admirer le paysage qui s'étendait mais son regard fut attirer vers ailleurs : le campement du clan du vent. Ou un truc du genre. Le mâle avait était depuis sa plus jeune enfance bercer par les histoires sur la guerre des clans mais il s'en foutait. Il agita sa queue regardant les chats qui se baladaient dans leur campement. Puis, s'ennuyant, il descendit de son perchoir et fila dans les buissons quand l'odeur de son mentor se fit sentir. Il s'arrêta, et les poils de son corps se dressèrent. Il fit la moue et l'entendit l'appeler. A contre cœur Nuage de Sulfur arriva devant Baie Empoisonnée et soupira. Il s'assit et regarda son mentor avec des yeux innocents. (a)

_________________
    [ LE MONDE S'ELOIGNANT ET L'APOCALYPSE ME DEFIANT ]

    Life since you can not die F3hxkg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuuut
Fondatrice
Fondatrice
Chuuut

Messages : 55
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 22
Localisation : TU me trouveras pas ! NAHHH ! =P

TES DADOUS
{ Liens:
{ Dédicaces:

Life since you can not die Empty
MessageSujet: Re: Life since you can not die   Life since you can not die Icon_minitimeMar 12 Juil - 16:54

I see you here close to me.

L'apprentie vint prés de son mentor et nen voyant son regard désolé et innocent, Baie Empoisonné se reconnut dans ce minois de chaton encore jeune qui ne connaissait encore rien aux conflits qui déchiraient la forêt. Il souffla, et son regard se promena vers les alentours. Que pouvait-il bien faire à son apprentie. Il savait qu'il ne l'écouterait pas. Il baissa ensuite ses yeux vers le chaton et son regard se durcit. Lui aussi n'avait-il pas maintes fois oublié les règles pour tenter de s'évader. Rester confiner dans la pouponnière pendant des jours l'avait très vite agacer. Apprentie, il avait essayé de se concentrer au combat mais c'était toujours ennuyeux pour lui. Et pourtant c'était son rôle de gronder ce chaton. De sa voix sèche, il lui dit durement : < Peux-tu m'expliquer ton acte Nuage de Sulfur ? N'étions-nous pas censé faire un entrainement de chasse ? > Il ne s'attendait à rien. Il ne savait pas si le chaton allait lui répondre, râler, s'en aller. Que faire ? Il ne dit rien et toujours assit, il repensa à son père et à son désir d'ambition qui l'avait mené bien trop loin. Beaucoup douté de son fils se disant que peut-être il serait le même. Es-ce vrai ? Se pourrait-il ? Il ferma les yeux et se rappela l'odeur de Petite Feuille pour calmer la haine qui montait en lui. Lorsqu'il ouvrit les yeux, il fit signe à son apprentie de le suivre puis se retourna et de la même voix lui dit : < Promet-tu de ne plus jamais refaire ce que tu viens de faire ? Etoile de Givre s'est inquiété et tes parents aussi. Si tu n'es pas sûr, je te renvoie au camp et tu n'auras pas d'entrainement pendant un moment et tu devras nettoyer les litières des anciens. Si tu es sûr de toi, suis-moi et nous partirons chasser. Je ne veux pas une réponse simple, Nuage de Sulfur. Il te faut être sûr et conscient. Tu en auras besoin ... > Il le fixa de longues minutes de son regard ambré, pui s'éloigna. L'apprentie devrait le suivre. Oh, il était doué, parfait, un excellent chasseur et combattant mais un peu trop têtue. Un sourire vint se placer sur ses lèvres. Il était innocent. C'est normal. Il aurait fallu profiter de la vie comme il le faisait. Mais il ne pouvait pas. Il y avait trop de responsabilités. Puis il se retourna et toujours avec un sourire, il lui murmura de venir. Oublier. Oublier et aimer ceux qui l'entourer. Oublier que lorsque les gens croisent son regard, on croit croiser le regard de son père car avec sa carrure et ses yeux ambrés, Baie Empoisonné est le même. Mais il ne veut pas de sang. Il ne veut rien. Après un soupir résigné, il scrute les alentours et essaie de flairer le gibier. Il sent quelques proies et tourne alors son regard vers l'apprentie pour voir ce qu'il sent.

_________________
Life since you can not die Ipva7511
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maolis-horly.forumactif.org
Eileen Zelda
Fondatrice
Fondatrice
Eileen Zelda

Messages : 82
Date d'inscription : 11/09/2009
Age : 23
Localisation : Très Loin de toi...

TES DADOUS
{ Liens:
{ Dédicaces:

Life since you can not die Empty
MessageSujet: Re: Life since you can not die   Life since you can not die Icon_minitimeMar 12 Juil - 17:25

    Nuage de Sulfur regardait droit dans les yeux son mentor. Il l'observait qui semblait être plutôt songeur et le gris ne put s'empêcher de se demander à quoi penser son mentor. Il baissa son regard vers le sol en entendant la voix de celui-ci montait dans l'air. Elle était dur et sèche mais au fond de lui, le chaton savait très bien qu'il devait recevoir cette correction. Il déglutit péniblement. Le gris avait de la chance d'avoir ce chat comme mentor, car d'autre était plus sévère contrairement à Baie Empoisonnée. Il allait lui répondre mais le chat reprenait déjà la parole. Il fit une nouvelle moue. Que pouvait-il y faire s'il avait le besoin de s'échapper ? De sentir le vent courir sur son pelage, ébouriffant et giflant son visage. Le gris leva les yeux vers son maître quand il le vit se lever et lui tourner le dos, l'incitant à venir. Au début, le chaton resta assit. Il avait oublier de répondre mais son mentor semblait ne pas attendre de réponse. Il se leva alors, poussant un petit soupire. Il vit son maître sentir l'air et le gris fit de même. Une odeur de gibier rentrait dans les narines du chaton qui griffa le sol terreux, impatient de planter ses griffes et ses crocs dans la chair de sa proie. Il trépignait d'impatience. Il sonda son professeur du regard, attendant qu'il lui fasse sa leçon du jour. L'effluve du gibier était forte, prenante, saisissante. Nuage de Sulfur aimait chasser. Il se sentait Libre. Il ronfle alors doucement et questionne son mentor :
    - On y va ?

_________________
    [ LE MONDE S'ELOIGNANT ET L'APOCALYPSE ME DEFIANT ]

    Life since you can not die F3hxkg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuuut
Fondatrice
Fondatrice
Chuuut

Messages : 55
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 22
Localisation : TU me trouveras pas ! NAHHH ! =P

TES DADOUS
{ Liens:
{ Dédicaces:

Life since you can not die Empty
MessageSujet: Re: Life since you can not die   Life since you can not die Icon_minitimeMar 12 Juil - 18:08

I see you here close to me.

Baie Empoisonné garda son sourire en voyant son apprentie flairer l'air. Lorsque celui-ci commença à trépigner d'impatience et lui demanda si ils commençaient, sa seul réponse dut un sourire. Il lui indiqua alors de faire pareil que lui et le mâle se tapit au sol, plantant ses griffes dans la terre molle. A travers les herbes hautes qui l'entouraient et venaient lui chatouiller le museau, le chat apercevait un lapin, qui la tête haute et les deux pattes posé, flairait le sol. Il avança de quelques pas, observant toujours de ces yeux ambrés le lapin. Lorsque celui commença à lever le museau et s'interroger sur l'odeur qui commençai à venir à lui, Baie Empoisonné décida de le prendre. il s'élança et le faucha d'un patte, d'un coup sec. Il se retourna vers son apprentie et lui expliqua d'une voix claire. < La proie sent les odeurs qui l'entourent tout comme nous. Voilà pourquoi, il faut agir vite et efficacement, sans faire de bruit, ni se dépêcher pour autant. Il suffit que dés que tu voie que la proie commence à te sentir, bondit et attrape là. Je vais enterrer le lapin, le temps que tu chasses. Maintenant, je te laisse faire. Je regarde. Nuage de Sulfur. > Il s'assit et attendit que son apprentie commence à chercher une proie. Voilà qui commençait bien. Baie Empoisonné entreprit de se lécher les coussinets de la patte gauche qui le faisait souffrir. Sa cicatrice qui barrait son flanc ne s'était heureusement pas encore rouverte. Mais il faudrait qu'il aille voir la guérisseuse malgré tout. L'aube était partie laissant le soleil prendre la place et inondé de ces chauds rayons la terre des chats. Il observa un instant le ciel et tenta d'apercevoir les étoiles qui disaient-on représenter les guerriers de Jadis. Mais rien ne vint briller et seul dans sa solitude, le mâle essaya de repenser à Petite Feuille, sa douce muse qu'il avait perdue il y a quelques mois. Il repensa à ce fameux jour où le clan de l'ombre avait attaqué leur clan. Petite Feuille était une redoutable combattante mais elle ne pouvait rien faire contre Brise Glaciale, le lieutenant sans pitié ni remords. En repensant à sa douce, ses yeux pointèrent des larmes, qu'il essuya rapidement, de peur que son apprentie le voit. Personne ne savait son profond amour pour la chatte. Et pourtant ... Il essaye de se concentrer sur Nuage de Sulfur et capta ses mouvements.

_________________
Life since you can not die Ipva7511
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maolis-horly.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Life since you can not die Empty
MessageSujet: Re: Life since you can not die   Life since you can not die Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Life since you can not die
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Music is my life •
» « It's not a new Life. Just a new Beginning. » [Kira, Rose]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maölis Horly :: { EST :: •• La Savane-
Sauter vers: